Quinté+ Maroc

Jeudi 27/05 à Meknès (Q+) : Réhabilitation attendue pour SANNOUNE DE GRINE (703)

Les pur-sang arabes seront à l’honneur à l’occasion du Quinté+ national de ce jeudi 27 mai à Meknès, le Prix Mozona. Dans ce handicap, seize sujets de quatre ans et plus, tous issus du stud-book marocain, se retrouveront aux prises sur la distance de 1.700 mètres.

Même s’il reste sur une « bulle », SANNOUNE DE GRINE (703) s’élancera avec des ambitions. Lors de son avant dernière sortie, dans une épreuve déjà support de quinté, ce rejeton d’Abu Alemarat n’avait rencontré aucune opposition. Il est bien placé à la corde, retrouve un lot à sa portée et pourra compter sur le talent de son jeune partenaire, Khalid El Haddaoui. Dès lors, il peut se réhabiliter pleinement ! S’il répète ses derniers parcours, ASMAR RA (711) devrait encore faire parler de lui. Pour l’aider dans sa tâche, son mentor à décider de faire appel au très en forme « Don » Omar Lakjel. Gare à lui. BACHIK FAL (712) fait toutes ses courses, tandis que CHAKRAE GRINE (702), malgré sa récente septième place, mérite que l’on s’attarde sur son cas au vu de ce qu’elle a fait de mieux cette année ainsi que de l’habileté de son entourage. Fils d’Amenemhat, SHAHLOUBA DE GRINE (704) défend les intérêts d’une redoutable écurie, celle de Mohammed Debbab. Capable du meilleur comme du pire, TARIK AN ZEMOUR (705) mérite une note de méfiance, comme ABRAJ L’ATLAS (701), qui vient de s’imposer à la surprise générale dans un événement disputé à Marrakech, et ROMANAT GRINE (714), dont la forme de son entourage ne se dément pas.

LE CHOIX DE LA RÉDACTION : 3, 11, 12, 2, 4, 5, 1, 14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page